Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

L'association

ASSOCIATION
"AGREDIANCE"
pour
Promouvoir la PAIX

par le
bien-être relationnel,
personnel, conjugal, familial,
scolaire, professionnel, sociétal.

Association loi de 1901 SIRET 52090347700013 CODE APE 8559A

 

agrediance@hotmail.fr

Tel : 06 19 26 61 07

Siège : 812 Chemin de La Ciotat 83150 BANDOL

S'inscrire à la newsletter


Association pour promouvoir la PAIX
Rencontre numéro février 2019
Mot de la Présidente

Chers amis de la Paix, bonjour.

Lors du dernier groupe de partage « Gérer les agressivités quotidiennes », sans doute en lien avec le climat social, j'ai repensé à cette phrase :
"on projette sur l'autre son propre conflit interne, son mal-être".
Quelle est l’origine de ce conflit interne?
Comment puis-je me situer entre "être moi-même" & "être en relation" avec d'autres ?
Comment sortir d’une position de victime pour être acteur dans sa vie ?
Sortir des sentiments négatifs : culpabilité, colère, impuissance, vengeance, haine, ... ?
Quelles pollutions de violences ou d’agressivités accumulées empêchent la confiance en soi, l'amour de soi ?
« Si nous étions en paix en nous-mêmes, ferions-nous la guerre contre les autres ?" Magda Hollander-Lafon.

Ceci dit, ce conflit interne ne viendrait-il pas simplement d’une difficulté à s’aimer soi-même, tel qu’on est, avec ses qualités, ses défauts, ses besoins insatisfaits, ses rêves inachevés, ses émotions, … ?

Depuis dix ans déjà, notre association vous propose des outils, des informations, des réflexions pour développer votre paix intérieure ;
et je suis émerveillée de constater combien beaucoup ont ainsi pu découvrir, y compris après de graves violences ou maltraitances, une joie de vivre.

Regarder et aimer la merveille que chacun-e de nous est : quelle libération et quelle source de santé !

Bien cordialement de la part du CA! Et à l’écoute de vos retours.
Sylvie Salin

(*) Magda Hollander-Lafon.

Petites phrases :
« Puissent les Dieux te donner un foyer et la grâce de la paix, car il n’y a rien de meilleur » Homère 8ème siècle av. JC.

« Rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un; c'est vous qui vous brûlez." Boudha

Exercice de paix intérieure.
Sourire, sourire et encore sourire même quand rien ne va ! Se sourire à soi-même, devant le miroir, sourire à la nature, à la pluie, au soleil, sourire à l’univers, simplement pour se sentir vivant-e. Sentir ce sourire comme une protection, une arme contre le négatif. Et pourquoi ne pas rire aux éclats !

Conte du chevalier Arnok.

Il était une fois un cruel chevalier qui voulait être roi. Pour y parvenir, Arnok, sans aucun scrupule, entrait dans un royaume, tuait le roi, la reine et leurs enfants, et s'installait dans leur château. Mais, comme il maltraitait aussi tous les habitants, personne ne voulait être à son service. Alors, il piquait de grosses colères, menaçait les pauvres gens qui finissaient par s'enfuir en abandonnant tout ce qu'ils possédaient. Quand Arnok se retrouvait ensuite seul dans le royaume, il le quittait pour en trouver un autre.

C'est ainsi qu'il arriva au bout du pays dans le royaume de Sérénité. Il rusa pour entrer dans le château, décapita le roi et la reine. Mais, en levant son épée sur leur unique fils Daniel, il fut subjugué par la douceur de son visage rose, encadré de boucles noires, et par ses deux yeux mystérieux ouvrant sur un infini de bonté. Ces yeux, malgré leur chagrin, ne manifestaient aucune colère ni aucune peur. Arnok décida alors de garder Daniel prisonnier dans le donjon.

Pour occuper ses journées, Daniel chantait de sa douce voix, de jolies mélodies. Celles-ci emplissaient tout le château de vibrations cristallines si pures qu'elles pénétraient le cœur de leurs auditeurs.

Un jour, la Princesse Eugénie, en voyage dans la région, apprit la captivité de Daniel et la beauté de ses chants. Rassemblant tout son courage, elle entreprit d'aller le libérer. Elle se présenta vaillamment devant Arnok. Celui-ci, déjà transformé et attendri par la musique de Daniel, accepta l'entrevue. En voyant la douceur et la profondeur de la rencontre, Arnok comprit que sa méchanceté avait, durant des années, caché sa gentillesse ; il en fit une crise cardiaque.

En mourant, son corps libéra la douce colombe retenue depuis trop longtemps ... Désormais, celle-ci vole dans le ciel serein du royaume et protège l'amour de Daniel et Eugénie. SSa

Moralité : à vous de la trouver ??????? Merci

Agenda : * AG d'Agrédiance le 15 mars à Bandol avec une animation sur l'olfactothérapie
* Pour fêter le dixième anniversaire de l’association : exposition d’œuvres d’art sur le thème de la paix tout le mois de septembre à Bandol & Animations spéciales pour le 21 septembre, Journée internationale de la Paix.
Ecrit par Les Membres du Conseil d'Administration , le Vendredi 1 Mars 2019, 16:41 dans la rubrique "La lettre de l'asssociation:Rencontre".